Test – Feutres MONALI

Dans ma quête de matériel adapté à mon activité, j’ai découvert il y a déjà quelque temps, les feutres à alcool de la marque Monali. J’avais oublié d’en faire un petit article pour donner mon avis. Nous allons réparer ça. La marque Monali est la propre marque de l’enseigne Cultura ce qui donne des feutres à des prix raisonnables par rapport aux autres « lourds » de ce marché. Mais concrètement, que valent-ils (selon moi uniquement bien sûr !)


Description :

Les marqueurs Monali ont une base alcool qui permet la fusion des couleurs et leur superposition sans trace afin de réaliser facilement toutes les mises en couleurs, esquisses et illustrations. A double pointe (une pointe fine de 1mm et une pointe large de 6mm), ils permettent de travailler les détails, précisions et les aplats de couleur


Un feutre reste un feutre ?

Voyons déjà comment se présente le feutre Monali.

Pour les tester, j’ai opté pour un set de 3 feutres Monali comprenant un noir, un gris et un Blender*

5€ le petit set chez Cultura.

Le design rappelle un peu les tout premiers Copic. Ils sont en plastique et carré, légèrement grisés presque blancs.

Une pointe à chaque extrémité. La première, typique feutre d’1mm et la seconde en « markers » biseautée de 6mm.

La première chose qui frappe, ou qui sent, dirais-je, c’est l’odeur. Ils sont beaucoup plus odorants que les autres marques donc, je ne pense pas que ce soit idéal pour les enfants. Mieux vaut prévoir de travailler avec ces feutres dans un endroit bien aéré.

En pratique, ça donne quoi ?

La diffusion d’encre est assez importante ce qui est un plus pour les « remplissages » . En ce qui me concerne sur le noir, c’est un plus. Pour les détails, je pense que cela doit poser problème pour éviter que cela ne déborde. Les remplissages ne sont pas sans laisser des « traits ». C’est sans doute dû à la rigidité des pointes, car, oui, elles ne sont pas souples. Ces mêmes pointes d’ailleurs qui vont vous contraindre à utiliser des feuilles assez épaisses voire du Bristol afin d’être plus à l’aise avec la « glisse » du feutre et ne pas déterioré le papier de type « Canson » à grains si vous en utiliser.

Notez que ces feutres ne sont pas rechargeables et donc, une fois vide, vous pouvez le jeter.

*Blender : Feutre à alcool neutre permettant les dégradés.


AVIS

Mon avis est que ce sont de bons feutres car ils diffusent bien malgré l’odeur. Cependant, prévoyez d’autres feutres plus précis si vous avez des détails car ils risquent de déborder de vos layouts. Le prix est abordable mais attention vous n’avez pas une palette de couleur aussi importante que les autres marques et ils ne sont pas rechargeables. Ils conviennent parfaitement aux débutants voulant s’essayer à la couleur, comme moi, même si je suis rester assez light sur l’utilisation sur ce dessin.

Ce test n’est pas un test sponsorisé. Je ne gagne pas d’argent par les marques. Ces tests sont fait juste pour mon plaisir.


SWAMP THINGS (DC Comics)
Illustration réalisée avec les Blackliners + Feutres Monali en complément sur feuille Canson A4 – 180g

Fiche Produit

Prix : 4,99€

Feutres Monali – Set de 3 feutres

Titre :Set de 3 marqueurs basiques – Monali
EAN commerce :3700408589615
Dimensions :4.40×1.70×16.90
Couleur :Gris
Conditionnement (nombre d’unités) :3
Type de pointe marqueur :Biseau
Pointe :Large

Il existe des sets de 12 marqueurs (20,99€) ou 24 marqueurs (39,99€)


Ces feutres sont trouvables dans les magasins Cultura.

(Cliquez sur le logo ci-dessous)