Bio

Pierre MINNE

Né en 1974 – Originaire de Paris – Vit à Toulouse


Dessinateur de style comics, autodidacte, j’ai appris a dessiner dès que je sus tenir un crayon en recopiant les pages de Spiderman dans les Strange des années 80.

Vers la fin des années 80, j’avais alors à peine 14 ou 15 ans, avec Olivier ANTOINE, un ami dessinateur aussi, nous voulions créer notre magazine de comics et nous nous sommes lancé dans l’idée de faire nos BD avec nos héros. Le magazine « SYGMA » aura 2 uniques numéros, mais déjà, je savais que je voulais créer mes personnages inspirés de la culture américaine et que je voulais faire de la mise en page et reprendre l’idée de ces « Strange » qui avait lancé cette passion en moi.


Au début des années 90, je me lance dans une formation pour devenir maquettiste PAO et toute la chaîne graphique allant avec. Création de logo, illustration, etc.. Je suis dans mon élément tout en dessinant à côté. Je crée des super-héros dont la plupart resteront dans mes cartons. J’enchaîne ma vie professionnelle entre les différentes agences de communications de la région parisienne.


Début 2000, je décide de regarder ce qui se fait en studio de comics français et je suis recruté comme dessinateur par Edmond TOURRIOL et Stephan BOSCHAT au sein de l’association Climax Comics ou j’y réalise le comic de 22 pages nommé « Express SAL » .

En 2001, je quitte Paris et je m’installe à Toulouse. Je reste chez Climax Comics jusqu’en 2003, année de sa disparition.

Cette même année 2003, les membres fondent le studio MAKMA que j’intègre jusqu’en 2008. J’apprends le story-board, le storytelling et je réalise des encrages pour la FNAC et Devil’s Due Publishing sur les tradings-cards des G.I.Joe, un comic de 32 pages (CCCP) tiré du jeu vidéo « City of Heroes » pour les USA ainsi qu’un épisode du Captain Canuck, super-héros canadien pour le Canada donc.

Tous ces travaux sont trouvables dans le portfolio.


Dés mon départ de chez MAKMA en 2008, je suis recruté lors du TGS (Toulouse Game Show) dans l’association Wanga Comics par Anthony DUGENEST son fondateur. Il recherche des dessinateurs de comics français pour lancer une gamme de comics 100% français. Je ressors un des héros de mes cartons (les mêmes cartons que plus haut, oui ceux là !). Le Patrouilleur (nom qui devait être provisoire), reprends du service et sortira en 2010 et poursuit encore aujourd’hui ses aventures.

En parallèle, je reprends les pages encore en cours du comic Express SAL cité plus haut.


2019, le tome 2 du Patrouilleur, 104 pages, est sur le point de paraître lors d’un prochain TGS. Une sorte de retour aux sources. Durant ce laps de temps, je suis sur les pages d’un comic de 22 pages pour un indépendant américain. Le projet est encore secret tant que le créateur n’en parle pas.

A suivre…